Communication Sociale:

Communication

// Sociale

Processus de création d’une vision partagée et de contextes communs à travers nos langages (mots, images ou gestes)

// Qui se déroule au sein d’un réseau d’êtres humains.

Nous discriminons 3 paradigmes en communication sociale, qui répondent à des logiques particulières et deploient des mécanismes spécifiques:

  • les annonces publicitaires (la Pub)
  • les relations publiques
  • le bouche-à-oreille (Communication p2p)

1. Les Annonces Publicitaires OU la Pub

Processus centralisé par lequel une marque - qu’on appelle Annonceur- veut provoquer l’adhésion d’un public cible à un 1_ slogan_ en général accompagné d’1_ image forte déclinée dans différents médias. Il s’agit d’un message unique diffusé dans un maximum de canaux de communications. On cherche le message parfait, le plus impactant possible._

Media : milieu qui permet de transmettre un message d’un émetteur vers de récepteurs (destinataires).

C’est un procédé qui agit sur des désirs et des inattentions des individus qui constituent le _public cible: _on vise en effet le maximum d’_impressions _-mentales?- .

Les agences de publicité sur internet sont d’ailleurs payées au :

  • pay per clic
  • pay per mil

Dans la publicité, on utilise une mesure : le top of mind. C’est le classement, à quel niveau les gens placent la marque dans leur représentation personnelle, intime.

On l’utilise:

  • avant la campagne de publicité
  • pendant, on mesure le nombre de vues “impressions”
  • et à nouveau après la campagn afin de voir quels ont été ses effets, cad si la marque a monté des échelons dans le top of mind et/ou est apparu dans la représentation personnelles du public cible dans le cas dune nouvelle marque.

La publicité adapte ses formats à des supports différents et se transmet via les technologies qui dominent selon l’époque (en géneral centralisées ou décentralisées):

  • héraut (crieurs publiques)
  • journaux
  • radio
  • télévision
  • internet

Exemple: Comment facebook a dominé les medias francais.

Pour aller plus loin : Mad Men série télé Histoire de la publicité

2. Les Relations Publiques

Théorisé par Edward Bernays (neveu de S. Freud), les relations publiques constituent à manipuler les masses par l’intermédiaire du gouvernement invisible (les gens influents, qui ont une réputation)

œuvre : Propaganda Propagande

Au 18ieme siècle, il a l’idée que les masses sont ignorantes et incultes et qu’elles ont besoin de leaders pour les guider. On cible les leaders d’opinion, on créer des campagnes d’influence, on va voir les influenceurs et on les paye pour qu’ils parlent de la marque.

3. Le Bouche-à-oreille OU Communication pair-à-pair

A la difference de la Pub ou des Relations Publiques qui s appuient sur un relai dinformation entre un emetteur-marque et des recepteur-individus, le Bouche-a-oreille lui s’appuit sur des conversations de personnes à personnes (ou pair-a-pair ou p2p).

3 principes :

  1. 90% des gens ne font pas confiance aux discours des marques (depuis une dizaine danne: voir rapport Nielsen 2007)
  2. En pair à pair, la confiance sociale se developpe au sein d un reseau distribue (voir le premier article sur le mode de production pair-a-pair). Elle correspond a la confiance dans les recommandations de pairs.
  3. le Bouche à Oreille (word-of-mouth) et les Internets:
    • une partie s’est industrialisée avec internet via les plateformes dites Tiers de Confiance (comme trip advisor, AirBnB, etc…) qui visent à mettre en lien des individus par recommandations et notations interposées au sein dune plateforme centralisée, les technologies internets permettant de garder des traces publiques de cette confiance.
    • en général, c’est 8% des gens qui créent 80% des contenus; ils ont un petit cercle d’influence qu’ils forment à travers les conversations authentiques auxquelles ils cotnribuent, cad qu ils ne voudront pas être payé (en reconnaissance ou en argent) pour parler d’une marque. Ce qu’ils veulent: se connecter avec d’autres gens qui ont les mêmes centres d’intérêts et apprendre plus sur le sujet.

Déviance du bouche à oreille
Comme il y a des traces en lignes de tout ce que l’on fait, des personnes peuvent s’en servir pour créer de fausses rumeurs “astroturfingau sein d’une plateforme de communication centralisee (vient: d Astro Turf : marque de faux gazons). Il faut donc toujours vérifier les sources, surtout au sein d une plateforme centralisee (facebook, tweeter…) qui exacerbe des tendances egotiques de maniere virale par l’algorythmes qu elles imposent aux utilisateurs de leur plateforme. Ces tendances sont plus difficilement possible au sein d un reseau de communications ociale distribuee comme la blogsphere, chaque individu etant a la fois emetteur et recepteur sans filtres qui influencent son comportement au moment de son processus de redaction et de publication, ou lors de la conversation generee par ses publications.

Notre approche :

  • Ne pas parler en tant que marque
  • parler de personnes à personnes en choisissant les 8% qui créent déjà du contenu authentique.